Histoire de ma ville

Citée au XIIIe siècle dans un cartulaire de Philippe Auguste sous le nom de " Rivus de Ignaco " l'origine du nom est incertaine et pourrait provenir d’Ini, Igni, Agny, Agnus, Aigné, mouton, (cf Michel Robin « Le Terroir de Paris » 1951). 

Occupée par les Anglais pendant la guerre de Cent Ans, Igny n'a jamais possédé de château défensif, mais il semble que la tour actuelle du clocher, antérieure à la première partie romane de l'église, fut construite pour servir de tour de guet. 
De nombreuses seigneuries se sont succédé : les plus célèbres furent celles de la famille de Vigny de 1579 à 1651, des d'Albertas qui cédèrent en 1722 Vilgénis à Claude Glucq, issu de la famille des teinturiers des Gobelins et conseiller au Parlement de 1709 à 1741, des Bourbon-Condé de 1765 à 1789.
La vigne y fut longtemps cultivée, remplacée ensuite par les fraisiers.
Le dernier propriétaire du château d’Igny fut Gustave Fayet, peintre, mécène, le plus grand collectionneur de Gauguin.
 
 
Pour en savoir plus : 
  • "Chroniques" de Gérard Bécu - édité par l'Atelier des Cinq Communes Germinal.
  • "Igny à travers les âges" d’André Cardinal, peut être consulté à la bibliothèque municipale.
  • "De l'histoire d’Igny, des origines à 1953" de Marcel Wolff, peut être consulté en mairie.
  • "La Vallée de la Bièvre" de Jacques de Givry et Francis Tack.
  • "La haute vallée de la Bièvre, une histoire au futur" de Florence Pizzorni-Itié.
  • "La Bièvre de Buc à Paris, une promenade autrefois" de Florence Pizzorni-Itié.
  • "L’Almanach de la Bièvre 2006" de Serge Antoine et Florence Pizzorni-Itié.
  • "Le nouveau guide de la Vallée de la Bièvre" des A.V.B.
  • "Les étangs et rigoles du Plateau de Saclay" des A.V.B.
  • "Les cartes postales de la Vallée de la Bièvre"

Pour ces ouvrages, renseignements auprès des Amis de la Vallée de la Bièvre.
 

“Mémoires en Images” : Igny  
Promenades à la découverte d’Igny - “Mémoire Vivante d’Igny”